La chambre consulaire de  Pointe-Noire a décidé de donner un relief particulier à la célébration, le 28 juin prochain, de la journée internationale des micros, petites et moyennes entreprises en se penchant notamment sur les sillons à creuser pour en assurer  le dynamisme.

 

Les micros, petites et moyennes entreprises sont à l’économie ce que le sang est  au  corps : plus qu’indispensable ! Cette importance stratégique n’échappe plus aux Etats du monde qui, grâce aux Nations unies, ont décidé de les célébrer à l’occasion d’une journée dédiée à leur promotion. Cette année, la  célébration aura lieu le lundi 28 juin. L’occasion d’une mobilisation pour  la chambre consulaire de Pointe-Noire, qui, depuis l’année dernière, a résolu d’en faire une référence clé de son agenda annuel.

Conférences, ateliers, expositions

L’opération sera structurée en trois grands actes : les conférences, qui ciblent les  problématiques relatives à l’écosystème des affaires, à   l’accès au financement et au marché ; l’exposition sur les capacités des entreprises locales ; et des formations en agroalimentaire – dimension sécurité- et au travail collaboratif.   Pour toutes ces initiatives, la chambre a parié sur des expertises de terrain, susceptibles de faire évoluer les acteurs concernés. Nathalie Schermann, fondatrice de la marque  agro -bien installée- Joe & Avrels interviendra sur la première formation, tandis que le père Christian de la Bretesche se chargera de la seconde. Même exigence pour les conférences, qui verront se relayer  des profils adaptés- des animateurs des programmes d’appui à l’entrepreneuriat aux  grands donneurs d’ordre en passant par les établissements financiers. L’accès aux activités est gratuit.  Pour cette édition  qui bénéficie du soutien financier de l’Union européenne, l’institution consulaire espère un vif intérêt du public.