Les dirigeants d’entreprise de la 1ère promo avec le président et la secrétaire générale de la CCIAM

Après 6 mois de cours, la première promotion du Parcours de l’entrepreneur, nouveau dispositif CCIAM d’accompagnement des dirigeants d’entreprise, a bouclé sa formation mardi 25 juillet. Une aventure- enrichissante- unanimement saluée.

Ils ont été aux premières loges du Parcours de l’entrepreneur. Neuf dirigeants d’entreprise  issus de huit structures sont arrivés au terme de leur formation l’après-midi du mardi 25 juillet 2017. Leur dernier cours a porté sur l’analyse des activités. Construit après une écoute active des entreprises locales, ce programme s’est voulu un accélérateur de compétences dans les domaines de la gestion, du management et de l’organisation. Domaines qui se sont révélés    de véritables talons  d’Achille pour le tissu entrepreneurial local.  Pendant les six mois, ces chefs d’entreprise ont été soumis aux modules de formation structurés en quatre pôles : gouverner et diriger ; élaborer sa stratégie et ses modes de croissance ; structurer son organisation ; bâtir ses outils de gestion. Le tout amorcé  par  un SAS d’entrée sur le développement personnel et leadership. « Ouf, ça été une très belle aventure ! » s’est enthousiasmé l’un des participants . Présent à cet ultime cours, le président de la chambre consulaire de Pointe-Noire Didier Sylvestre Mavouenzela n’a pas ménagé ses félicitations à cette promotion qui a relevé le défi de la participation pendant une demi-année. Il a exhorté ses membres au maintien des liens tissés au cours de cette expérience. « L’AFD [Agence française de développement] qui a subventionné cette formation reste attentive à son implémentation   dans vos entreprises » leur a -t-il annoncé.

Projet de développement

Si la date du 25 juillet a consacré la fin des cours, elle n’a pas pour autant signé celle des efforts. Ces dirigeants d’entreprise devront désormais s’attaquer à la rédaction de leur projet de développement à présenter à un jury.  C’est un des paramètres pris en compte pour l’attribution du label, autre innovation de cette formation qui vise par-dessus le marché   la reconnaissance de l’entreprise par ses partenaires (banques, administrations, donneurs d’ordres…). Bénéficiaire de l’appui financier de l’AFD et de l’expertise de la chambre de commerce et d’industrie de Nantes Saint-Nazaire, le Parcours de l’entrepreneur est le projet pilote du volet appui du compagnonnage consulaire(CCIAM-CCI Nantes S.N).  Il est en passe de faire des émules. Et certain de semer de belles histoires dont l’institution consulaire  se fera l’écho.