Sensibilisation du Giac, d’AGID et de l’ AMC

Après un retard à l’allumage, le Centre de médiation et d’arbitrage du Congo de Pointe-Noire prend peu à peu ses marques. Les efforts de sensibilisation de son équipe le préparent à mieux affronter la phase de mise en œuvre effective de ses missions prévue début janvier 2020.  

Le début de l’année 2020 devrait ouvrir une nouvelle page de l’histoire du Cemaco Pointe-Noire. Il va consacrer le démarrage effectif de  ses activités de médiation et d’arbitrage. Une innovation dans l’univers entrepreneurial congolais. Innovation qui   va contribuer à l’amélioration du climat des affaires, à l’assainissement et à la sécurisation de l’environnement juridique  des affaires,  ce qui contribuerait  à attirer les investisseurs. A la clef,   deux retombées majeures : le   retour de  la confiance entre les entreprises et le  désengorgement  des juridictions étatiques.Dans cette perspective, l’institution se mobilise. Depuis le 14 mars dernier, date du lancement de ses activités, Parfaite Pantou,  la Déléguée Générale de ce centre, entreprend un véritable marathon de sensibilisation à l’endroit des opérateurs économiques et ceux de la justice étatique. Elle a présenté sa structure à l’occasion de la journée scientifique des avocats et des acteurs judiciaires à la cour d’appel de Pointe-Noire. Enjeu, créer une véritable cohésion, une confraternité complémentaire, un appui à l’efficacité des sentences arbitrales. Le 2 mai dernier, Parfaite Pantou est intervenue au Parcours de l’entrepreneur, dispositif d’accompagnement des dirigeants d’entreprise sur les principaux domaines  du management. Là aussi, l’ambition était d’instiller à une brochette de dirigeants la nécessité d’intégrer les modes alternatifs  de règlement de litiges dans la gestion de leurs affaires. Le 7 mai, retour au front de la sensibilisation avec, cette fois-ci, Le Mardi de l’entreprise, séance d’animation économique courue depuis plus d’une dizaine d’années. Une quarantaine de chefs d’entreprise et juristes d’entreprise s’abreuvent à la source Cemaco, en étant instruit sur ses avantages garantis : discrétion et confidentialité dans les procédures ; célérité, souplesse de la procédure et libre choix du droit applicable ; liberté dans le choix de l’arbitre et du médiateur ; impartialité garantie des juges et arbitres ; coût raisonnable des prestations.  Objectif poursuivi: la continuité de la relation d’affaires. Des avantages qui en font, selon Parfaite Pantou, un allié précieux du business et du développement d’une entreprise.

Union européenne

Avec l’ambassadeur de l’UE

Ce centre, qui promeut une justice alternative,   bénéficie de l’appui de l’Union européenne  dans le  cadre du PRCCE (programme de renforcement des capacités commerciales et entrepreneuriales) dont la deuxième phase est en cours de déploiement.  D’ailleurs, son ambassadeur en poste à Brazzaville s’est mis au fait le 30 septembre dernier  du travail déjà entrepris par ce centre.

Sensibilisation  commune  des groupements patronaux

L’Union patronale interprofessionnelle du Congo (Unicongo)  apporte son appui au CEMACO  à travers  la mise en place d’ateliers d’information  sur les missions de ce centre  au profit de  ses différentes fédérations professionnelles. Dans le registre de ces  organisations, le CEMACO Pointe-Noire n’a pas fait dans la demi-mesure. Il a dévoilé  ses missions aux différentes organisations professionnelles : le 11 Septembre 2019 à la COGEPACO (Confédération générale du patronat du Congo) ;   le 18 octobre au Groupement des métiers de l’artisanat de Pointe-Noire, au Groupement interprofessionnel des artisans du Congo, à l’Association des menuisiers du Congo et à ONG AJID,  association pour l’accompagnement des jeunes entrepreneurs.  « Auprès de tous ces acteurs, on a noté une nette volonté de faire usage de cet outil pour lequel ils ont été demandeurs de plusieurs détails », se satisfait la Déléguée générale. Qui reçoit par ailleurs  et ce de façon directe de nombreuses entreprises en quête d’informations  sur cet outil. Rappelons que c’est en 2015 que le Cemaco a été créé. Il est très fortement associé au désir d’amélioration du climat d’affaires,  où le Congo affiche des performances peu reluisantes. Pour suivre au quotidien l’actualité du CEMACO,  une page FACE BOOK est disponible : cemaco @cciampnr.com