La chambre consulaire de Pointe-Noire a organisé, vendredi 13 juillet dernier, la première journée portes ouvertes sur le numérique. L’initiative, qui a rassemblé les acteurs du domaine venus de Pointe-Noire et de Brazzaville,  pourrait s’inscrire dans la durée.  

 

 

 

« Pour une première expérience, ce n’est pas mal ! ». Cette déclaration est celle d’un banquier dont l’établissement, BGFI Bank,  a participé à cet événement. Initié pour sortir de l’anonymat la floraison d’initiatives à l’échelle locale, cette première journée a connu la participation de 41 exposants sur divers métiers de l’univers numérique. Dans le lot, 7 acteurs de taille plus conséquente- Sky Tic, Ofis, De-network, IMEX technologies, Congo Télécoms, BGFI Bank-  ont côtoyé les très petites entreprises et les individualités.  » Vous avez de la lumière et il ne faut pas la mettre sous le boisseau », a précisé Didier Sylvestre Mavouenzela, président de la chambre consulaire de Pointe-Noire. 

La vogue des applications mobiles

Les applications mobiles se sont taillé une belle place dans l’offre proposée par les exposants surtout jeunes : pharmacie, vente, sécurité, apprentissage, gestion. « Un large potentiel », s’est émerveillée une représentante  d’une grande entreprise à l’exposition.   A leurs côtés, les entreprises de communication sur le web, proposant stratégie d’image  et accompagnement de l’approche  marché.  Les marchands d’équipements et fournisseurs d’accès internet n’ont pas été en reste. Lesquels ont fait assaut de flexibilité dans la conquête de nouveau clients. Les  formateurs  aux métiers du numérique y ont signé  leur présence.    Seule institution bancaire à l’exposition,  BGFIBank a, elle, communiqué sur son application mobile, surfant sur la tendance à la dématérialisation des échanges monétaires.

Plus de jours

ASi l’initiative a globalement séduit, exposants comme visiteurs -qui ont flirté avec la barre de 800 personnes-  ont souhaité qu’elle se déroule au moins sur deux jours. Une demande à laquelle la chambre consulaire a affiché sa sensibilité.